FLASH82.com - l'Info du Tarn et Garonne
retour accueil
A vous la parole
toutes les dépêches
Contactez nous
25 March 2017
Inscription newsletter :
Recherche dans les dépêches :
 
Dépêches ----------------  
07 Juin 11 - Mariage blanc : plainte en diffamation de Brigitte Barèges

 

 


Le 21 mai dernier, la mairie de Montauban avait décidé de surseoir à célébrer un mariage entre un tunisien et une française en raison des doutes légitimes que l’officier d’état-civil avait quant à cette union et avait saisi le parquet du TGI de Montauban afin qu’une enquête soit diligentée pour faire la lumière sur les zones d’ombre entourant cette demande. La semaine suivante, quelques articles de presse avaient relaté cette situation en portant de très lourdes accusations contre la mairie de Montauban et son premier magistrat.
Face à ces accusations graves et infamantes, s’agissant d’une union dont des éléments concrets laissent penser qu’il pourrait s’agit d’un mariage « blanc », Brigitte Barèges a annoncé aujourd’hui l’action en diffamation qu’elle a introduite contre des organes de presse qui avaient rapporté des allégations mensongères et calomnieuses sans chercher à vérifier l’authenticité de leurs informations.
Dans ces articles, Brigitte Barèges était personnellement mise en cause, accusée d’avoir « poussé une femme au suicide » à la suite du refus de célébration de son mariage qui lui aurait été annoncé, toujours selon ces mêmes articles, devant ses 200 invités. De même, des propos racistes odieux étaient prêtés à l’élue qui a accueilli le couple le jour où le mariage devait avoir lieu.
Comme l’a indiqué la député-maire de Montauban, aucun de ces éléments n’est vrai : le mariage n’a pas été refusé mais reporté, la tentative de suicide comme les propos racistes tenus à l’encontre du couple n’ont jamais existé. Pas plus que les 200 invités qui étaient en réalité 10 tout au plus.
Devant de telles allégations qui visaient les services de la municipalité comme les élus de la ville et qui mettaient gravement en cause leur honneur et leur probité, Brigitte Barèges a considéré que « la ligne jaune avait était franchie » parce que ces articles visent à laisser penser que les collaborateurs et les élus de la ville de Montauban étaient tous xénophobes.
Elle a à cet égard rappelé quelques chiffres : en 2010, à Montauban, 201 mariages ont été célébrés. 24 d’entre eux étaient des mariages dits mixtes. 4 ont fait l’objet d’une demande d’enquête au Parquet.
Elle a par ailleurs rappelé que les auditions des futurs époux comme les procédures d’enquête demandées au Parquet lorsque des doutes existaient, étaient prévues et strictement encadrées par la loi qu’elle se doit de faire appliquer en qualité de maire de la commune.
Dans ce cas précis, des éléments précis ont attiré l’attention des personnels qui ont eu a regarder le dossier :
La précipitation dans laquelle le dossier de demande de mariage a été constituée comme l’insistance à obtenir une date rapprochée sans aucune explication rationnelle étaient suspectes.
L’investigation a d’ailleurs expliqué cette volonté à aller vite : le futur époux avait tenté de se marier le 13 mars dans une autre commune, sans succès. Il était sous le coup d’un arrêté provisoire de reconduite à la frontière pris le 9 mars qu’il a réussi à faire casser devant le Tribunal administratif de Toulouse le 14 mars. Il a quitté Toulouse pour s’installer à Montauban dés le 16 mars et a déposé une demande de mariage dés le 29 avril.
Par ailleurs, la future épouse présentait, à l’occasion de l’audition par les services de la municipalité, des signes de fragilité psychologique apparents. Cette personne se trouvait déjà dans une situation personnelle extrêmement précaire sur la plan financier et social. Compte tenu de ces différents éléments, sa volonté de se marier avec une personne qu’elle connaissait depuis quelques semaines a interpellé les services municipaux.
C’est sur la base de ces éléments concrets, précis, dont l’addition interpellerait n’importe quelle personne, que la décision a été prise de demander une enquête complémentaire au Parquet de Montauban et de surseoir à marier les futurs époux.

  Les indiscrets de Flash82-------------------
23 Mars 17 - Gros derby le 31 mars à Albi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat Power to change / La rebellion énergétique .....

23 Mars 17 - Carcassonne à Sapiac vendredi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat : Les sentinelles le 24 mars .....

19 Mars 17 - Ciné-club OCTUBRE lundi 27 à 15h à l'Ancien Collège .....

17 Mars 17 - France - Galles ce soir à 21h à Sapiac .....

17 Mars 17 - Stage de danses traditionnelles le 19 .....

16 Mars 17 - Salon Z' Energies à Caussade .....

15 Mars 17 - IN MEMORIAM .....

15 Mars 17 - Victor Del Arbol ce soir à la Femme Renard .....

12 Mars 17 - Salon du Livre de Nègrepelisse .....



voir toutes les dépêches ...
    20 Mars 17 - Vincent Moscato le 30 mai .....

20 Mars 17 - Patrick Bruel le 02 juillet .....

19 Mars 17 - Le Jeu des 7 erreurs .....

04 Mars 17 - Promotion pour Jean-François Carenco .....

28 Févr. 17 - Une start-up montalbanaise au Mobile World Congress de Barcelone .....

Donnez votre opinion - Présidentielles, vous soutenez :
Jean-Luc Mélenchon
Marine Le Pen
Emmanuel Macron
Benoit Hamon
François Fillon
Aucun de ceux-là

Google