FLASH82.com - l'Info du Tarn et Garonne
retour accueil
A vous la parole
toutes les dépêches
Contactez nous
26 March 2017
Inscription newsletter :
Recherche dans les dépêches :
 
Dépêches ----------------  
25 Avril 12 - Jeannette Bougrab honore l'Histoire

 

 


Jeannette Bougrab en Tarn-et Garonne

Jeannette Bougrab, la secrétaire d'Etat à la jeunesse était hier à Montauban et Caussade à l'invitation de Brigitte Barèges.
Jeannette Bougrab est revenue sur son parcours atypique qui fait sa légitimité aujourd'hui. Fille d'un ouvrier métallurgiste harki, c'est à force de courage et de volonté qu'elle décroche ses diplômes et notamment son DEA en droit public puis un doctorat décroché auprès de la faculté de la Sorbonne.
Devenue maître des requêtes auprès du Conseil d'Etat, elle est remarquée par Pierre Mazeaud qui lui met le pied à l'étrier du monde de la politique.
Son parcours brillant ne lui a pas fait oublier ses racines harkies, chevillées au corps et au coeur
C'est aussi cette cause oubliée harkie qu'elle est venue rappeler à la mémoire à Montauban auprès des communautés rapatriées et des militants UMP qui sont venus à sa rencontre à Caussade.
Les harkis dont on ne parle pas pour se donner bonne conscience et qui ont été massacrés en Algérie même après le 19 mars 1962 comme nombre de rapatriés, et dont les survivants ont été parqués comme des animaux à Rivesaltes avant d'être transférés aux quatre coins de la France continentale ainsi qu'en Corse.
Ces harkis qui avaient choisi la France et dont les containers étaient jetés à la mer par les dockers CGT de Marseille.
C'est Jeannette Bougrab qui a convaincu Nicolas Sarkozy de se rendre à Rivesaltes et de rendre hommage à la communauté pour panser une des plaies béantes de l'histoire moderne de la France.
Elle a aussi rappelé que les harkis ne peuvent toujours pas revenir ou être enterrés en Algérie. Alors que les anciens combattants du FLN qui ont combattu ou commis des attentats peuvent venir en France et y faire des conférences expliquant leur « combat pour la liberté » sans épiloguer sur les relations d'amitié entre Ben Bella qui fût à l'origine des massacres, et François Hollande ( cf photo ). Lequel présidentiable ne trouva rien à dire alors qu'il était premier secrétaire du Parti Socialiste, lorsque Georges Frêche qualifia les harkis de " sous-hommes ", on comprend mieux pourquoi....

P.A.

  Les indiscrets de Flash82-------------------
25 Mars 17 - Cantines scolaires .....

25 Mars 17 - Mobilisation générale pour le Carnaval de Familles Rurales .....

24 Mars 17 - Repas + thé dansant le 2 avril à Réalville .....

23 Mars 17 - Gros derby le 31 mars à Albi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat Power to change / La rebellion énergétique .....

23 Mars 17 - Carcassonne à Sapiac vendredi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat : Les sentinelles le 24 mars .....

19 Mars 17 - Ciné-club OCTUBRE lundi 27 à 15h à l'Ancien Collège .....

17 Mars 17 - France - Galles ce soir à 21h à Sapiac .....

17 Mars 17 - Stage de danses traditionnelles le 19 .....

16 Mars 17 - Salon Z' Energies à Caussade .....



voir toutes les dépêches ...
    26 Mars 17 - Le point sur la mosquée .....

20 Mars 17 - Vincent Moscato le 30 mai .....

20 Mars 17 - Patrick Bruel le 02 juillet .....

19 Mars 17 - Le Jeu des 7 erreurs .....

Donnez votre opinion - Présidentielles, vous soutenez :
Jean-Luc Mélenchon
Marine Le Pen
Emmanuel Macron
Benoit Hamon
François Fillon
Aucun de ceux-là

Google