FLASH82.com - l'Info du Tarn et Garonne
retour accueil
A vous la parole
toutes les dépêches
Contactez nous
24 March 2017
Inscription newsletter :
Recherche dans les dépêches :
 
Dépêches ----------------  
09 Nov. 13 - Qui était Manuel Azana ?

 

 


Cérémonies au cimetière urbain

Les VIII° journées consacrées au souvenir du Président espagnol Manuel Azana, placées sous l'égide de Jean-Pierre Amalric, viennent de s'achever entre conférences sur le climat franco-espagnol sur la période d'avant-guerre et hommage au Président défunt au cimetière urbain de Montauban.
Qui était exactement Manuel Azana décédé à Montauban en 1940 ?
Manuel Azaña Díaz (10 janvier 1880 - 3 novembre 1940) était un homme politique espagnol, président du conseil de 1931 à 1933 et dernier président de la République de 1936 à 1939.
Né à Alcala de Henares, Manuel Azaña Díaz participe en 1913 à la fondation de la Ligue d’éducation politique qui cherche à sensibiliser les Espagnols à l’idéal républicain et parlementaire, puis à celle d’España, hebdomadaire d’opposition créé par l’écrivain José Ortega y Gasset (1915). Directeur dudit journal en 1922, il devient un des porte-parole de l’opposition socialiste au régime de Miguel Primo de Rivera, qu’il critique en particulier pour la guerre du Maroc en rappelant la cuisante défaite à Cuba (1898).
Homme pondéré mais peu avare de sens critique, Azaña s’affirme bientôt comme un vrai leader politique.
Après la victoire de la gauche aux élections municipales de 1931, qui entraîne l’exil du roi Alphonse XIII et la proclamation de la République (14 avril 1931), Azaña Díaz est nommé président du conseil (octobre).
Principal tenant de l’exécutif sous l’autorité du président Niceto Alcalá Zamora, il dirige, dit-il, un « gouvernement de raison » et mène une politique laïque radicale tout en essayant de préserver la difficile cohésion des partis républicains. Pratiquement, il épure l’armée, limite la puissance de l’Église (expropriation de nombreux couvents et monastères), met en chantier de grandes réformes agraires, électorales (suffrage universel) et administratives (autonomie provinciale).
Mais, en 1933, il perd les élections face à une coalition de droite regroupée dans la CEDA de José María Gil-Robles.
Le 16 février 1936, après la dissolution de l’Assemblée nationale, il mène la gauche du Front populaire (Frente popular) à la victoire. D’abord chef du gouvernement, il est élu président de la République en mai. Éloigné des leviers de l’État, il assiste impuissant au « printemps tragique ».
En proie à une grave crise politique ponctuée de grèves, d’enlèvements, d’assassinats d'opposants comme José Calvo Sotelo, le pays se délite sous ses yeux. En juillet 1936, les généraux Émilio Mola et Francisco Franco organisent le soulèvement militaire nationaliste et le putsch qui rallient plusieurs régions d'Espagne et marquent le début de la guerre civile ( source Wikipédia ).
Réfugié à Barcelone durant toute la guerre civile, Azaña Díaz conserve la présidence mais n’a guère d’influence sur les gouvernements qui se succèdent jusqu’en 1939. En février 1939 enfin, peu avant la chute de la Catalogne, il fuit l’Espagne et rejoint la diaspora républicaine en France, où il meurt, à Montauban et plus exactement à l'hôtel du Midi, le 03 novembre 1940.

  Les indiscrets de Flash82-------------------
23 Mars 17 - Gros derby le 31 mars à Albi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat Power to change / La rebellion énergétique .....

23 Mars 17 - Carcassonne à Sapiac vendredi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat : Les sentinelles le 24 mars .....

19 Mars 17 - Ciné-club OCTUBRE lundi 27 à 15h à l'Ancien Collège .....

17 Mars 17 - France - Galles ce soir à 21h à Sapiac .....

17 Mars 17 - Stage de danses traditionnelles le 19 .....

16 Mars 17 - Salon Z' Energies à Caussade .....

15 Mars 17 - IN MEMORIAM .....

15 Mars 17 - Victor Del Arbol ce soir à la Femme Renard .....

12 Mars 17 - Salon du Livre de Nègrepelisse .....



voir toutes les dépêches ...
    20 Mars 17 - Vincent Moscato le 30 mai .....

20 Mars 17 - Patrick Bruel le 02 juillet .....

19 Mars 17 - Le Jeu des 7 erreurs .....

04 Mars 17 - Promotion pour Jean-François Carenco .....

28 Févr. 17 - Une start-up montalbanaise au Mobile World Congress de Barcelone .....

Donnez votre opinion - Présidentielles, vous soutenez :
Jean-Luc Mélenchon
Marine Le Pen
Emmanuel Macron
Benoit Hamon
François Fillon
Aucun de ceux-là

Google