FLASH82.com - l'Info du Tarn et Garonne
retour accueil
A vous la parole
toutes les dépêches
Contactez nous
29 March 2017
Inscription newsletter :
Recherche dans les dépêches :
 
Dépêches ----------------  
01 Août 14 - Lettre d'un bachelier tarn-et-garonnais aux parlementaires

 

 


01/08

Madame la Députée,

Vous m’avez envoyé, le 6 juillet, une lettre pour me féliciter de ma mention Très Bien au baccalauréat. Vous m’avez souhaité « une belle poursuite de vos études, afin qu’elles vous conduisent au métier que vous souhaitez exercer ».
Hélas, cette poursuite d’étude risque de ne pas avoir lieu de sitôt. En effet, les études que je désirais poursuivre (en classe préparatoire) nécessitaient de coûteux frais d’internat, à hauteur de 4650 € par an, tout compris. La suppression de la bourse au mérite pour les bacheliers titulaires de la mention Très Bien, qui aurait presque financé la moitié des frais d’internat, compromet fortement cette perspective. Ma mère, chercheuse d’emploi handicapée, touchant le RSA, ne peut demander de prêt.
Ainsi, tout en étant, à 15 ans, le plus jeune bachelier de l’Académie, ma perspective la plus vraisemblable, à l’heure actuelle, est un redoublement (!). Aussi, je vous serai reconnaissant de vous mobiliser aux côtés des bacheliers 2014 et suivants, de leurs familles et de leurs soutiens en faveur du rétablissement de l’aide au mérite ou la mise en place d’un système équivalent, qui récompenserait les plus méritants et surtout leur permettrait de dépasser leur condition sociale par les études comme nos professeurs nous l’ont toujours laissé croire, ou du moins espérer.
Suis-je condamné à étouffer mon avenir dans l’œuf, sous prétexte que mes parents ne sont ni riches ni célèbres ? Est-il envisageable de renoncer aux plus méritants, au profit des plus aisés ? Est-il moral de faire des économies sur l’éducation ? J’en appelle à votre solidarité, et à celle de vos collègues, envers une population dont je fais partie, doublement méprisée par les législations : les jeunes des classes moyennes.
La suppression de cette bourse risque d’accentuer, encore, la fuite des étudiants, qu’ils soient futurs médecins, ingénieurs, chercheurs, vers des nations plus clémentes envers la jeunesse.
Respectueusement,

Guillaume THOMAS.

  Les indiscrets de Flash82-------------------
29 Mars 17 - Un nouveau secrétaire général à la préfecture .....

28 Mars 17 - Jean-Pierre Cave s'en est allé .....

27 Mars 17 - Café Philo animé par Robert Dartois le 30 mars .....

25 Mars 17 - Cantines scolaires .....

25 Mars 17 - Mobilisation générale pour le Carnaval de Familles Rurales .....

24 Mars 17 - Repas + thé dansant le 2 avril à Réalville .....

23 Mars 17 - Gros derby le 31 mars à Albi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat Power to change / La rebellion énergétique .....

23 Mars 17 - Carcassonne à Sapiac vendredi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat : Les sentinelles le 24 mars .....

19 Mars 17 - Ciné-club OCTUBRE lundi 27 à 15h à l'Ancien Collège .....



voir toutes les dépêches ...
    28 Mars 17 - Laurent Wauquiez à Montech le 05 .....

26 Mars 17 - Le point sur la mosquée .....

20 Mars 17 - Vincent Moscato le 30 mai .....

20 Mars 17 - Patrick Bruel le 02 juillet .....

19 Mars 17 - Le Jeu des 7 erreurs .....

Donnez votre opinion - Présidentielles, vous soutenez :
Jean-Luc Mélenchon
Marine Le Pen
Emmanuel Macron
Benoit Hamon
François Fillon
Aucun de ceux-là

Google