FLASH82.com - l'Info du Tarn et Garonne
retour accueil
A vous la parole
toutes les dépêches
Contactez nous
27 March 2017
Inscription newsletter :
Recherche dans les dépêches :
 
Dépêches ----------------  
29 Nov. 15 - Rencontre avec Gérard Veyries

 

 


Qui êtes-vous Gérard Veyries ?
Je suis natif de la bastide du XIIIe siècle de Lisle-sur-Tarn, qui se trouve sur l’axe géographique Albi-Toulouse, plus précisément et suivant l’adage local : entre Gaillac et Rabastens…
Issu d’une ancienne famille, j’ai de profondes racines, qui remontent à plus de sept générations dont quatre de « bâtisseurs ». Je suis passionné de généalogie, d’histoire, et notamment d’histoire locale puis régionale. Ce passe temps favori agrémente ma retraite et me permet de retrouver mes racines occitanes.
Le but de mes écrits est tout simplement de « nourrir » les jeunes générations, d’être au service des étudiants et de mes fidèles lecteurs. Puisque ne rien savoir de ce qui s’est passé avant notre génération, fait de nous des enfants irresponsables ! Aussi mettons-nous en mémoire l’adage suivant : « Apprends du passé, ainsi le présent te deviendra sensible et tu sauras ce que l’avenir exige de toi. »

Comment êtes-vous venu à l’écriture ?
J’ai une formation technique et rien ne me prédestinait à l’écriture. Cependant, la connaissance historique prend naissance dans ma volonté de chercheur ; elle est le fruit d’une passion, celle de la vérité appliquée au passé. Puis, avec les puissances de l’irrationnel, l’histoire est polémique, ce qui fait que je suis toujours en conflit avec moi-même. Je suis déchiré entre ce que je sais et ce qui me reste à acquérir, le plus important étant le chaînon manquant au savoir.
Je ne suis donc qu’un érudit « solitaire », qui cueille le fruit des interrogations nées de mes prospections et si je n’ai pas l’autorité d’un historien reconnue, je justifie mes écrits, en empruntant modestement ceux du musicien compositeur Claude Debussy : « Je ne révolutionne rien, je ne démolis rien. Je [passe] tranquillement mon chemin, sans faire la moindre propagande pour mes [écrits], ce qui est le propre [de l’homme sage]. Je suis [seulement] pour la liberté. »

Vos ouvrages, quels sont-ils ?
En premier lieu, j’ai voulu réécrire une nouvelle monographie que j’ai intitulé : Histoire d’une bastide / Lisle-sur-Tarn. Cet ouvrage a pu être réalisé avec le concours de la municipalité Jean Béteille, année 1998.
Puis, le site historique de Montaigut est le foyer de nos aïeux qui remonte jusqu’au IXe siècle et a été complètement oublié par nos contemporains. J’ai donc « réactivé » ce passé historique par mon second ouvrage intitulé : De Montégut à Lisle en albigeois.
J’aurai pu m’arrêter là, c’est le but que je m’étais d’ailleurs fixé, mais le goût des prospections dans divers établissements de recherches m’a incité à poursuivre sur trois autres chapitres. Mon regard s’est élargi d’abord sur l’histoire des guerres de religion avec mon troisième livre ayant pour titre de : Guerres de religion en terre albigeoise ; puis, sur la Genèse de l’histoire occitane avec mon quatrième livre que j’ai nommé : La Terre d’oc, du IVe au XIIe siècle, et comme l’histoire de ce dernier s’ouvre sur la doctrine albigeoise (histoire des cathares), cela m’a permis d’écrire mon cinquième ouvrage dont le titre est : L’Apocalypse de la terre d’oc.
Enfin, en 2014, j’ai fermé la boucle, en revenant aux sources avec mon sixième ouvrage : Montaigut en albigeois/Commune de Lisle-sur-Tarn ; car quelques documents historiques sont venus compléter mes écrits de mon second ouvrage.

Que pourriez-vous dire en conclusion ?
Je suis toujours à la recherche de mes racines donc passionné par l’histoire de ma bastide, car elle est très riche en événements. C’est pour cela que j’ai créé un site personnel, qui se veut : touristique, culturel, historique. Aussi, la qualité de ce dernier m’a permis d’être accepté par la mairie d’Albi, comme son 124e ambassadeur.
Son adresse informatique est : http://lislesurtarn.free.fr
Puis, le fidèle lecteur peut retrouver mes ouvrages et l’actualité de l’auteur sur le site: www.o-p-i.fr/7alire
Enfin, je termine par une simple pensée que j’adresse aux jeunes : Quelle que soit la passion pratiquée, cette dernière vous permet de vous élever par l’accomplissement de l’œuvre réalisée !

  Les indiscrets de Flash82-------------------
25 Mars 17 - Cantines scolaires .....

25 Mars 17 - Mobilisation générale pour le Carnaval de Familles Rurales .....

24 Mars 17 - Repas + thé dansant le 2 avril à Réalville .....

23 Mars 17 - Gros derby le 31 mars à Albi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat Power to change / La rebellion énergétique .....

23 Mars 17 - Carcassonne à Sapiac vendredi .....

23 Mars 17 - Ciné-débat : Les sentinelles le 24 mars .....

19 Mars 17 - Ciné-club OCTUBRE lundi 27 à 15h à l'Ancien Collège .....

17 Mars 17 - France - Galles ce soir à 21h à Sapiac .....

17 Mars 17 - Stage de danses traditionnelles le 19 .....

16 Mars 17 - Salon Z' Energies à Caussade .....



voir toutes les dépêches ...
    26 Mars 17 - Le point sur la mosquée .....

20 Mars 17 - Vincent Moscato le 30 mai .....

20 Mars 17 - Patrick Bruel le 02 juillet .....

19 Mars 17 - Le Jeu des 7 erreurs .....

Donnez votre opinion - Présidentielles, vous soutenez :
Jean-Luc Mélenchon
Marine Le Pen
Emmanuel Macron
Benoit Hamon
François Fillon
Aucun de ceux-là

Google